ICIAM Logo

« Le Conseil international des mathématiques industrielles et appliquées s’efforce de faire progresser les applications des mathématiques dans toutes les régions du monde. »

Le Conseil International des Mathématiques Industrielles et Appliquées est une société de sociétés, avec des membres du monde entier. L’ICIAM compte des sociétés membres sur tous les continents. Actuellement, l’ICIAM compte 22 membres et 31 membres associés.

Les objectifs du Conseil sont :

  • de promouvoir les mathématiques industrielles et appliquées au niveau international ;
  • de promouvoir les interactions entre les sociétés membres ;
  • de promouvoir les objectifs de ces sociétés membres ;
  • de coordonner la planification des réunions internationales périodiques sur les mathématiques industrielles et appliquées.

L’ICIAM a été créé en réponse au fort développement des mathématiques appliquées dans les années 1970 et 1980. Gene Golub de l’université Stanford a lancé une coopération informelle entre quatre organisations, (i) la GAMM d’Allemagne et d’Europe centrale, (ii) l’IMA britannique, (iii) la SIAM basée en Amérique du Nord, et (iv) la SMAI française, pour organiser le premier “Congrès international sur les mathématiques industrielles et appliquées”, c’est-à-dire l’ICIAM. Le premier congrès a eu lieu à Paris en 1987.

Depuis lors, les congrès ont lieu tous les quatre ans, et se sont tenus jusqu’à présent à Washington, Hambourg, Édimbourg, Sydney, Zurich, Vancouver, Pékin, et plus récemment à Valence. Le dernier a attiré plus de 4 000 délégués. Le prochain congrès se tiendra à Tokyo en 2023.

Quels sont les principaux objectifs de l’ICIAM ?

Les congrès de l’ICIAM, qui se tiennent tous les 4 ans, sont organisés sous les auspices du Conseil.

Ces congrès comportent désormais quatre ingrédients distincts.

    1. Les conférenciers invités sont sélectionnés par un comité scientifique international distingué sous le contrôle du conseil.
    2. Il y a une importante partie où de nombreux scientifiques éminents soumettent des propositions de minisymposiums d’une durée de 2 ou 4 heures, ainsi qu’une sollicitation globale de contributions.
    3. Finalement, chaque organisateur de congrès a la liberté d’introduire des temps forts supplémentaires tels que des journées spéciales pour l’industrie, des tables rondes, des minisymposiums mis en avant, etc.
    4. Le quatrième volet est celui des réunions intégrées, les sociétés ayant la possibilité d’intégrer au sein du congrès un événement qui leur est entièrement propre.

Bien que cette structure puisse être compliquée, il a été constaté qu’elle attire un grand nombre de mathématiciens actifs, ainsi que ceux qui sont au début de leur carrière – tels que les doctorants actuels et les boursiers post-doctoraux. L’ICIAM vise à soutenir la participation des mathématiciens des pays en développement.

L’ICIAM décerne cinq prix scientifiques majeurs à l’ouverture des congrès de l’ICIAM.

L’ICIAM est un partenaire scientifique du Centre International de Mathématiques Pures et Appliquées (CIMPA), et un associé scientifique du Conseil international de la science (ISC).

L’ICIAM fournit également un soutien pour la participation à des conférences dans/depuis des pays en développement.

  • Président : Ya-xiang Yuan
  • Présidente sortante : Maria J. Esteban
  • Trésorière : Heike Fassbender
  • Secrétaire : Sven Leyffer

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires