« Le forum des décideurs politiques, des praticiens, des académies nationales, des sociétés scientifiques et des chercheurs pour partager des expériences, renforcer les capacités et développer des approches théoriques et pratiques de l’utilisation des preuves scientifiques pour informer les politiques à tous les niveaux de gouvernement. »

Le réseau international de conseil scientifique gouvernemental (INGSA) est une plateforme collaborative d’échange de politiques, de renforcement des capacités et de recherche entre diverses organisations mondiales de conseil scientifique et divers systèmes nationaux. Par le biais d’ateliers, de conférences et d’un catalogue croissant d’outils et de conseils, le réseau vise à améliorer l’interface mondiale science-politique afin d’améliorer le potentiel de formation de politiques fondées sur des données probantes aux niveaux infranational, national et transnational.

L’INGSA fonctionne en tant qu’organisme affilié au Conseil international de la science, qui agit en tant que fiduciaire des fonds de l’INGSA et accueille son comité de gouvernance. Le secrétariat de l’INGSA est basé à Koi Tū : The Centre for Informed Futures à l’université d’Auckland en Nouvelle-Zélande.

Mission

La mission de l’INGSA est de fournir un forum aux décideurs politiques, aux praticiens, aux académies nationales et aux universitaires pour partager des expériences, renforcer les capacités et développer des approches théoriques et pratiques de l’utilisation des preuves scientifiques pour informer les politiques à tous les niveaux du gouvernement.

Il se concentre principalement sur la place de la science dans la formation des politiques publiques plutôt que sur des conseils sur la structure et la gouvernance des systèmes publics de science et d’innovation.

Il opère par le biais de :

  • échange de leçons, des preuves et de nouveaux concepts par le biais de conférences, d’ateliers et d’un site web ;
  • collaboration avec d’autres organisations lorsqu’il existe des intérêts communs ou qui se chevauchent ;
  • assister le développement de systèmes de conseil par le biais d’ateliers de renforcement des capacités ;
  • production d’articles et de documents de discussion fondés sur des recherches comparatives sur la science et l’art du conseil scientifique

Principes opérationnels

L’INGSA s’engage en faveur de la diversité, reconnaissant les multiples cultures et structures de gouvernance et d’élaboration des politiques. Il n’a pas pour but de faire pression pour, ou d’approuver, une forme ou une structure particulière de conseils scientifiques aux gouvernements. L’objectif premier de l’INGSA est d’améliorer l’utilisation des données probantes pour informer les politiques publiques, plutôt que de fournir des conseils sur la structure et la gouvernance des systèmes publics de science et d’innovation.

En tant qu’association peu structurée de personnes et d’organisations intéressées par la théorie et la pratique des conseils scientifiques, le réseau devrait être façonné et remodelé au fil du temps en fonction des besoins et des intérêts des membres de l’INGSA. Des groupes de travail sont créés pour prendre en charge des projets ciblés tels que la planification d’ateliers et l’élaboration de publications et d’autres ressources documentaires.

  • Président : Rémi Quirion
  • Vice-présidente : Claire Craig
  • Vice-président : Binyam Sisay Mendisu
  • Vice-présidente : Soledad Quiroz-Valenzuela

Dernières nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires