A propos de la conférence

La Conférence mondiale sur les sciences fondamentales et le développement durable est organisée à Belgrade, en Serbie, conjointement par l’UNESCO, l’Académie mondiale des arts et des sciences, l’Académie serbe des sciences et des arts, le Club de Rome, le ministère serbe de l’Éducation, des Sciences et du Développement Technologique, le Consortium universitaire mondial, l’Institut des sciences nucléaires de Vinča et l’Association serbe des économistes.

L’ordre du jour de la conférence prévoit des sessions sur l’importance des sciences fondamentales pour le développement durable et sur la recherche fondamentale avancée dans plusieurs domaines scientifiques.

Une session spéciale sera consacrée au dernier rapport du Club de Rome – Limits and Beyond.

En outre, deux expositions se tiendront pendant la conférence, préparées par Matica Srpska, plus ancienne institution culturelle et scientifique serbe, sur ses activités passées et présentes, et par L’Oréal, sur la durabilité de son développement et de sa production actuels et futurs.

Qu'est-ce que IYBSSD2022 ?

Sujets principaux

  • Améliorer la participation inclusive dans les sciences
  • Renforcer l’éducation et la formation scientifique
  • Financer les sciences fondamentales
  • Généraliser la science ouverte

Principaux thèmes

  • Renforcer la présence et la visibilité des femmes
  • Les sciences fondamentales comme sources de dialogue international et de paix
  • La science comme bien public mondial
  • Innovation et développement économique
  • Éducation et développement humain
  • Répondre aux défis mondiaux

Agenda

  • 8 juillet 2022 – Cérémonie d’ouverture – Paris, France
  • 13-15 septembre 2022 – Science et éthique pour le développement durable – Quy Nhon, Viet Nam
  • 20-22 septembre 2022 – Conférence mondiale sur les sciences fondamentales et le développement durable – Belgrade, Serbie

Sciences fondamentales et développement durable

La pandémie de COVID-19, qui dure depuis plus de deux ans maintenant, a coûté trop de vies, et en a perturbé encore plus.

Sans les résultats produits depuis des décennies, et même des siècles, par la recherche scientifique fondamentale, motivée par la curiosité, cependant, la situation mondiale aurait été bien pire.

Sans les sciences fondamentales, comment saurions-nous qu’une infection est causée par un virus, à quoi ressemble ce virus, quelles sont sa séquence génétique et ses variations ? Bref, tout ce qui nous aide à combattre la pandémie et ses conséquences est enraciné dans les sciences fondamentales.

Même le World Wide Web, que vous utilisez en ce moment même pour lire ces mots, a été inventé au CERN à partir du besoin de collaboration mondiale pour des expériences de physique fondamentale, et il a été développé grâce à de puissants algorithmes.

L’Année internationale des sciences fondamentales pour le développement durable 2022 sera un moment clé de mobilisation pour convaincre les responsables économiques et politiques, ainsi que chaque citoyen, de notre dépendance à l’égard des sciences fondamentales pour assurer un développement équilibré, durable et inclusif de la planète.

Le Comité de pilotage de l’Année internationale des sciences fondamentales pour le développement durable 2022 promeut des canaux ouverts pour la coopération scientifique au sens large, au-delà de tous les clivages politiques et autres, avec la conviction que le renforcement des collaborations scientifiques est un moyen important de développer une meilleure compréhension entre les différents peuples, contribuant ainsi à la paix dans le monde.

Sciences fondamentales et développement durable

La pandémie de COVID-19, qui dure depuis plus de deux ans maintenant, a coûté trop de vies, et en a perturbé encore plus.

Sans les résultats produits depuis des décennies, et même des siècles, par la recherche scientifique fondamentale, motivée par la curiosité, cependant, la situation mondiale aurait été bien pire.

Sans les sciences fondamentales, comment saurions-nous qu’une infection est causée par un virus, à quoi ressemble ce virus, quelles sont sa séquence génétique et ses variations ? Bref, tout ce qui nous aide à combattre la pandémie et ses conséquences est enraciné dans les sciences fondamentales.

Même le World Wide Web, que vous utilisez en ce moment même pour lire ces mots, a été inventé au CERN à partir du besoin de collaboration mondiale pour des expériences de physique fondamentale, et il a été développé grâce à de puissants algorithmes.

L’Année internationale des sciences fondamentales pour le développement durable 2022 sera un moment clé de mobilisation pour convaincre les responsables économiques et politiques, ainsi que chaque citoyen, de notre dépendance à l’égard des sciences fondamentales pour assurer un développement équilibré, durable et inclusif de la planète.

Le Comité de pilotage de l’Année internationale des sciences fondamentales pour le développement durable 2022 promeut des canaux ouverts pour la coopération scientifique au sens large, au-delà de tous les clivages politiques et autres, avec la conviction que le renforcement des collaborations scientifiques est un moyen important de développer une meilleure compréhension entre les différents peuples, contribuant ainsi à la paix dans le monde.

Abonnez-vous à la Lettre d'information

IYBSSD2022 leadership